L'association

L'Association ...

L’Association Petite Enfance Erdre et Donneau (APEED) est la créatrice et la gérante de :


- Roule Ti’Bouts : la halte-garderie itinérante


- Ateliers Ti’Bouts APE: activités parents-enfants


- Jardin des Ti'Bouts : multi-accueil de Joué-sur-Erdre


L'APEED est composée de parents bénévoles

qui donnent un peu ou beaucoup de leur temps pour faire vivre l'association et ses actions.

L'APEED emploie une salariée pour la gestion financière et la communication aux familles.

 

En recherche permanente de soutien dans ses actions et de nouveaux membres actifs, l’APEED vous permet de partager votre temps libre et vos compétences dans un but actif et ludique pour le bien-être de nos enfants.


Vous souhaitez rejoindre l'équipe des bénévoles selon vos disponibilités et vos compétences contactez-nous!


Sans bénévole, pas d'APEED.

Sans APEED, pas de Roule Ti'Bouts, pas d'Ateliers Ti'Bouts, et pas de Jardin des Ti'Bouts !


A bientôt !!

L'équipe des bénévoles 2018

Etre bénévole, faire partie de l'APEED est enrichissant pour :

- son épanouissement personnel,

- donner un peu de son temps,

-  mettre au profit de l'association ses compétences, 

- offrir des services aux parents,

-  s'insérer dans la vie locale,

-  participer au bon déroulement de l'association, 

- participer activement à un service local,

- répondre aux sollicitations de l’association,

- apprendre beaucoup de choses variées


A bientôt !!

Notre salariée directrice administrative et financière:

Anne-Cécile RICHL

Contacter l'APEED :

La présidente : presidence@apeed.fr

Contacter les Ateliers Ti'Bouts :  ateliers.tibouts@apeed.fr

Les bénévoles à travers les années...

Un peu d'histoire...

1/ La Genèse

29 mai 2000 : Première rencontre entre quelques mamans qui avaient besoin d’un mode de garde ponctuelle pour leurs jeunes enfants, et qui ne pouvaient le trouver que sur les communes environnantes, et quelques membres du SIVOM(1) du canton de Riaillé, eux-mêmes soucieux de l’accueil des jeunes parents sur le canton.


18 août 2000 : Création de l’Association Petite Enfance Erdre et Donneau (pour l’histoire l’Erdre et le Donneau sont les deux cours d’eau traversant les 5 communes du canton).


A partir de là, c’est un long temps de réflexion et des démarches avec les différents partenaires :

le SIVOM(1), la CAF(2), la MSA(3), la PMI(4), le Conseil Général, des recherches de financements, d’un véhicule adapté, de matériel, de personnel, intégrer les différentes normes,  les préparations de budgets, etc...

Nous avons bénéficié d’une subvention exceptionnelle de la CNAF(5) qui souhaitait développer des modes de garde innovants en milieu rural.


2/ Le Lancement





























Les bénévoles du conseil d’administration de l’association gèrent la structure et assurent son bon fonctionnement.


Au fil des années, certaines municipalités ont fait construire des espaces enfance jeunesse réunissant plusieurs structures s’adressant aux enfants dont la halte garderie qui commence alors à s’équiper de matériel restant sur place. Le camion est toujours là et montre encore son utilité pour les salles non équipées.


22 août 2006 : sous l'explosion des demandes d'accueil, une aide éducatrice à temps partiel (24 h 50) vient s’intégrer à l’équipe existante et l’ouverture se fait dorénavant sur 4 jours de 9 h à 17 h avec un accueil de 12 à 14 enfants et 1 jour le matin.


1er janvier 2007 : influencé par la CAF et les demandes d’accueil toujours croissantes, il est mis en place des contrats d’accueil permettant aux parents d’assurer sur des périodes de durées choisies une place au maximum 2 jours par semaine. 50 % des places restent cependant disponibles pour l’accueil spontané. L’aide éducatrice verra son temps de travail passer à 28 h au 1er juin.


3/ Dans la Continuité


Les places disponibles dans la structure étant de plus en plus rares, les membres bénévoles du conseil d’administration engagent une réflexion, avec l’aide des salariées, autour de la création d’une seconde équipe pour un accueil supplémentaire et régulier. Il faut réfléchir à sa mise en place, au planning, à la disponibilité des salles et du camion, à l’embauche des salariés… et au budget supplémentaire que cela entraîne et qui sera accepté dans sa globalité en réunion de SIVOM en février 2008.


Pendant ce temps, les refus d’accueil sont toujours de plus en plus importants et l’association est amenée dans un premier temps à limiter puis à refuser les inscriptions et les réservations pour les enfants hors canton afin de prioriser l’accueil des enfants des communes cantonales, premières destinatrices du service offert.


Les bénévoles se trouvent alors aussi confrontés à un nouveau décret (juillet) et à la mise en place d’une convention collective nationale issue des centre socioculturels et applicable au 07 juillet aux structures de la petite enfance. Commence alors un travail énorme pour la mise en œuvre le plus rapidement possible de toutes les implications salariales de cette nouvelle convention collective (du 04 juillet 1983) qui ouvre d’autres droits et obligations pour les salariés et les employeurs (refaire les fiches de poste, créer des profils de postes, faire la « pesée » des emplois qui détermine le salaire de chacun en fonction de 8 critères où tout un chacun interprète les différents niveaux de manière tout à fait différente). De nombreuses réunions sont organisées au sein d’une commission employeur, créée tout spécialement à cet effet, mais aussi avec la fédération Animation Rurale 44 à laquelle l’association est adhérente depuis toujours et qui apporte une aide énorme.


1er juillet 2008 : la convention collective et ses applications entrent en vigueur. L’annexe 6, qui propose un étalement dans le temps de la mise en place des dispositions, principalement en terme de salaire, ne sera pas appliquée ; en effet, sur 5 salariées, 4 ont un salaire quasi équivalent au précédent et l’application d’un coefficient sur celui-ci n’est pas possible.


Les membres du conseil d’administration de l’association réfléchissent toujours au second service… il faut travailler la communication, trouver un logo « neuf », donner un nom et associer une couleur à chacun des deux services, refaire la plaquette. Une maman, professionnelle de l’infographisme, propose son aide. Le logo actuel est créé ; les services s’appelleront respectivement « Tricycle » et « Trottinette » et seront associés au jaune et au vert. La plaquette est refaite.


Le site internet est travaillé par un professionnel dans le même temps avec ces nouveaux éléments.


1er septembre 2008 : ouverture du second service ouvert le matin uniquement afin de « tester » le réel besoin des familles. Il est tenté une ouverture sur une commune plus ample à compter de 8 h 30 et jusqu’à 13 h 30. Deux professionnelles sont embauchées (une EJE et une auxiliaire de puériculture), d’abord en CDD pour 10 mois.


2009 : Nouvel appel aux bénévoles. La structure est de plus en plus importante et il est nécessaire d’avoir un conseil d’administration composé de plusieurs membres bénévoles pour une bonne répartition de la charge de travail et donc une pérennité de la structure.


1er avril 2010 : Réforme totale de Trottinette. Le service ne répond pas à la demande car les amplitudes horaires ne sont pas adaptées aux besoins des familles utilisatrices. Il est décidé de faire l’ouverture sur 2 journées continues de 9h00 à 17h00 sur les communes de Pannecé le mardi et Riaillé le jeudi. Extension des agréments en 2010.


2011 : La demande est toujours aussi importante et le développement de la halte garderie se fait toujours ressentir. De nouveaux projets sont à l’étude. Ouverture du service Trottinette sur une journée supplémentaire le vendredi à Trans sur Erdre à partir du 1er juillet. Extension des agréments sur le service de Tricycle au 1er avril.


1er    janvier 2012 :  création des ateliers parents-enfants :  Les Ateliers Ti'Bouts


Le multi-accueil...


2012 - 2016

Réunions et réflexions autour du projet de création d’un multi accueil sur la commune de Joué sur Erdre pour pallier au manque de places d’accueil régulier.

Beaucoup de réunions pour poser tous les éléments permettant l'ouverture d'un multi-accueil allant du prévisionnel financier, élaboration des plannings des salariés, le recrutement de la nouvelle équipe, choix du nom du multi-accueil, lien avec les partenaires...

Création d’un nouveau logo qui regroupe les différents services, évolution du site internet, uniformisation des adresses mail pour les différents contacts.


Depuis le 1er avril 2016

Ouverture du Multi-accueil « Jardin des Ti'Bouts » à Joué sur-Erdre. La structure est ouverte du lundi au vendredi de 7h30 à 19h et propose 18 places d’accueil occasionnel ou régulier.

Dans le même temps la halte garderie « Roule ti’bout » évolue également. Elle repasse à un seul service, ouvert 4 jours par semaine de 8h45 à 17h30.

Elle se déplace le lundi à RIAILLE, le mardi à PANNECE, le jeudi à TEILLE et le vendredi à TRANS SUR ERDRE.

Nous avons donc 4 professionnels sur la halte-garderie (1 EJE directrice et 2 auxiliaires de puériculture,  1 CAP petite enfance) et 7 professionnels sur le multi-accueil (1 infirmière puéricultrice directrice, 1 EJE directrice adjointe, 2 auxiliaires de puériculture, 2 CAP petite enfance et 1 CAP petite enfance / cuisine qui prépare les repas sur place.


De plus nous avons 1 secrétaire comptable pour la gestion des 2 structures.


2 avril 2002 : La Halte-garderie Roule Ti'Bouts ouvre ses portes aux enfants jusqu'à 4 ans et leurs parents. Pour une heure ou une journée, les enfants sont accueillis par deux professionnelles : une éducatrice de jeunes enfants, directrice de la structure et une auxiliaire de puériculture.


          L'ouverture est alors de 3 journées en continue de 9 h à 17 h et de deux demi-journées de 9h à 12h pour un accueil de 12 enfants à la journée et de 6 au moment du déjeuner.


        Un camion tout équipé s'arrête chaque jour dans une commune et décharge son lot de jeux et d'équipements dans une salle prêtée par la mairie.

Le camion aménagé

        A l’ouverture de la halte garderie itinérante, les communes mettaient à disposition des salles communales ne disposant bien entendu pas d’aménagements spécifiques et obligatoires pour l’accueil de jeunes enfants. Il n’était pas possible non plus de laisser quelques matériels que ce soient ou bien encore des tapis et des jeux. Il fallait les emmener avec soi et ne pas oublier de les ramasser.


L’association a donc tout naturellement investit dans un camion aménagé afin d’accueillir les enfants avec tout le minimum nécessaire et permettant de stocker d’un jour sur l’autre le matériel.


Le camion n’est plus utilisé depuis 2011. Chaque commune a aménagé des salles pour permettre l’accueil des enfants et le stockage du matériel.

Après de bons et loyaux services et la fête des 10 ans de l'APEED passée, le camion a été vendu.


Association Petite Enfance Erdre et Donneau, Association loi 1901,

siège social:

chemin du Puits Derouin 44440 Trans sur Erdre, 02.40.97.34.70

presidence@apeed.fr

© 2017 APEED

Nos partenaires:

site hébergé sur one.com / direction: management@one.com / Tél: +33 176 540631